Prêts pour le second tour !

Sitôt passé le 1er tour et l’avance donnée à la liste de l’Elan Beaussétan, Georges Ferrero vous a conviés à sa réunion publique de l’entre-deux tours.

Votre présence n’était pas évidente le surlendemain d’une longue journée d’élection, mais vous avez souhaité être présents et confirmer votre confiance.

Après avoir placé Georges Ferrero en tête des listes en présence :

Var Matin du 24 mars

  • Liste Ferrero: 24,8 %
  • Liste Richard : 22,5
  • Liste Friedler: 14,9
  • Liste Alimi : 12,7
  • Liste Bonnaure: 10,
  • Liste Chiapello : 9,7
  • Liste Faïs 5,1

Var Matin du 25 mars

  • Liste Ferrero 26,34
  • Liste Richard 22,45
  • Liste Friedler 14,20
  • Liste Alimi 12,75
  • Liste Bonnaure 9,6
  • Liste Chiapello 9,33
  • Liste Faïs 5,32

score particulièrement difficile avec 7 listes en présence, vous avez confirmé votre préférence au candidat et à son équipe en participant en masse à sa dernière réunion électorale.

Au soir de la réunion de mardi, la plus grande confusion régnait dans la commune. Le maire sortant disparu depuis la fin du scrutin, des rumeurs de démission, ici ou là de sombres négociations pour se maintenir coûte que coûte malgré le désavoeu de la population…

Dans ce contexte perturbé et perturbant Georges Ferrero était serein.  Placé en tête, il avait déposé le matin même à la Préfecture la liste de l’Elan Beaussétan dans son intégralité, identique à celle du 1er tour, celle du début de campagne. Il pouvait ainsi affirmer :

La liste que je conduis est en tête avec 26,34 % de voix, largement en tête ce qui forcément suscite des jalousies.

Nous nous étions fixés comme but d’arriver en tête, cela a été fait. Je tiens à remercier tous ceux qui nous ont fait confiance. Avec 7 listes en présence, cela n’était pas facile mais nous y sommes arrivés.

C’est le signe que notre liste inspire confiance, n’en déplaise à ceux qui nous dénigrent mais je sais bien que la défaite aigrit les gens. C’est pourtant la libre expression de la démocratie.

Aujourd’hui, je maintiens ma liste sans rien changer. Je l’ai moi-même déposée ce matin à la Préfecture, identique à celle du 1er tour.

Je souhaite qu’au 2ème tour, les électeurs me renouvellent  leur confiance en votant massivement pour moi et mon équipe. Je propose une nouvelle gestion de la commune qui prenne en compte avec transparence et respect les intérêts du village et ses habitants. J’invite donc les électeurs qui me soutiennent et ceux qui ont voté dimanche dernier pour leur candidat de leur choix de voter utile dimanche 30 mars. Il faut une majorité confortable pour impulser le changement, je souhaite l’avoir pour donner un nouvel élan au Beausset.

Je ne suis pas informé de toutes les tractations mais il y aura plusieurs listes au second tour. Il faut que, comme au premier, une large majorité se dessine. C’est comme ça que nous pourrons administrer le Beausset. La mairie d’une commune de près de 10.000 habitants c’est beaucoup de travail et nous pourrons associer les personnes et compétences des autres groupes qui nous viendront en soutien, si elles le souhaitent et si elles ont la volonté de travailler pour la commune.

Avec plusieurs de ses colistiers qui ne s’étaient pas délà exprimé, il a rappelé son programme et souligné quelques points forts, répondant aux attentes des électeurs.

La compétence et la cohésion du groupe s’imposaient à l’évidence à l’auditoire nombreux, composé de beaussétans de tous âges, jeunes, actifs et retraités.

Ils étaient à l’écoute et, par leur enthousiasme et leurs applaudissements fournis, assuraient le candidat de leur soutien, tout prêts à le manifester à nouveau dimanche 30 mars.