La charrette bleue du rond-point, on est au Beausset

Notre parti, c’est Le Beausset

Je suis un homme d’ouverture, issu de la droite républicaine.  Aux municipales, notre parti, c’est Le Beausset.

Affilié à l’UMP depuis de nombreuses années, j’aurais pu me réclamer de cette formation politique pour ces prochaines élections.

Toutefois il y a une logique dans le plus grand parti de France : en principe c’est le maire sortant qui bénéficie de ce soutien ; c’est ce qu’on appelle la prime au sortant.  Chez nous il n’en n’a rien été.

L’investiture UMP n’a pas été octroyée et je dirais que c’est bien. Les candidats livreront campagne à armes égales, sans le soutien d’un puissant appareil politique qui aurait pu troubler la donne.

Pour ma part, j’ai choisi autour de moi, des personnes de la société civile dont certaines sont à l’UMP, d’autres pas. J’insiste sur le fait que ma liste est d’ouverture et d’intérêt général ; elle se situe résolument dans la majorité départementale, riche de toutes ses composantes, avec des personnes engagées et volontaires encartées ou non ; ce n’est pas en cela que réside leur valeur.

Une chose est sûre, le parti de l’Elan Beaussétan, c’est le Beausset et les objectifs et ambitions qui touchent notre commune.

Comme je le dis régulièrement, occupons-nous des secteurs pour lesquels nous avons des leviers d’action, pas des grands faits de société sur lesquels nous ne pouvons rien.

Et nous aurons bien assez à faire avec cela. Le Beausset est une commune de 9.270 habitants à part entière, chef-lieu de canton et membre de la Communauté de Communes Sud Sainte Baume. Voilà notre ligne de conduite.

1 réponse

Les commentaires sont fermés.